Accueil » NewTech » Installation de câbles de fibre optique dans les stades

Installation de câbles de fibre optique dans les stades

L’installation de câbles de fibre optique dans les stades pour le Championnat Africain des Nations de football (CAN2010) à Benguela, Cabinda et Lubango, est conclue à 60 pour cent, alors qu’à Luanda, elle n’est qu’à 50 pour cent, a-t-on annoncé mercredi, à Luanda.

Selon le directeur de la Communication et Image de l’entreprise de Télécommunications « Angola-Telecom », Manuel César, les câbles sont à 50 mètres de l’entrée des trois premières infrastructures, tandis qu’à Luanda, il manque encore à définir les voies par où il devra passer.

Intervenant à l’habituelle rencontre de chaque mercredi entre la Direction d’Information, Communication et Marketing du Comité Organisateur de la Coupe d’Afrique des Nations de football, que le pays organisera en janvier 2010 avec les journalistes nationaux, Manuel César s’est dit optimiste que les travaux seront conclus en temps utile.

Selon lui, Angola-Telecom travaille pour que le système rediophonique et télévisé arrive aux consommateurs en parfaites conditions avec l’installation d’un système de communication dénommé « Redis » (réseau digital intégré de services).

Il a souligné qu’ils agrandiraient la capacité de l’Internet pour 150 megabytes dans les principaux stades et d’autres lieux de préférence du COCAN, ajoutant qu’il que l’Angola Telecom travaille avec ses congénères internationaux pour prévenir les questions de congestionnement dans l’envoi des informations dans le pays et à l’étranger.

Manuel César a fait état de l’existence de deux routes pour l’écoulement du trafic national et international, le Sat-III, comme principale voie d’écoulement et le satellite comme alternative, expliquant que le signal de communication sortira de Luanda, en passant par Cotonou, au Bénin, et après pour Paris (France).

La capacité des moyens qui sont en train d’être installés par l’entreprise angolaise de télécommunications sera testée le 20 novembre, à l’occasion de la cérémonie du tirage au sort de la compétition continentale, où l’on attend la présence de près de 2.000 journalistes du monde entier.