Accueil » NewTech » Ecrans flexibles et du ePaper présentés à Taïwan

Ecrans flexibles et du ePaper présentés à Taïwan

Publicités

Des écrans couleurs flexibles de technologie OLED ont été présentés jeudi 26 novembre par Taïwan Industrial Technology Research Institute, Sony et NHK. Ces écrans peuvent être courbés tout en continuant d’afficher la vidéo.

Après les laboratoires japonais de Sharp et d’Epson, l’Institut de technologie industrielle de Taïwan (ITRI) a exposé plusieurs prototypes d’écran vidéo souple à l’occasion d’une manifestation à Tapei, consacrée à la promotion des eReader et ePaper. L’un des produits exhibés repose sur la technologie d’affichage Oled (diode électroluminescente organique) qui a permis de produire un film souple couleur d’une dimension de 4,1 pouces. »C’est la première fois que nous présentons un écran Oled. Cette technique permet de produire des écrans plus flexibles et plus souples qu’auparavant. C’est un grand pas en avant pour concevoir la prochaine génération de dispositifs nomades », a déclaré à cette occasion John Chen, directeur du Centre de la technologie d’affichage à l’ITRI. « Nous estimons que l’Oled fonctionne vraiment mieux que d’autres technologies pour ce type d’usage. Il n’est par exemple pas nécessaire d’utiliser de rétro-éclairage ou de film polarisant pour offrir un bon confort de lecture », a-t-il ajouté.

L’ITRI, qui est en partie financé par le gouvernement de Taïwan, travaille déjà de concert avec les entreprises taïwanaises pour concevoir des smartphones et d’autres terminaux nomades équipés d’écrans souples. Les versions actuelles de ces produits ne sont pas encore dotées de fonctions tactiles, mais l’ITRI espère convaincre d’autres partenaires de l’industrie de travailler sur ce dernier point.

Écran souple à la fois couleur et tactile

Un autre fait notable de l’événement était la présentation d’un écran couleur tactile souple associé à un logiciel pour permettre aux utilisateurs de dessiner et de prendre des notes en plus de la lecture. Exploitant les propriétés optiques des CH-LCD (cristaux liquides cholestériques), la réflexion sélective notamment, cet écran, mince et léger, consomme moins d’énergie et est moins coûteux à fabriquer que les autres technologies selon l’ITRI.

L’ITRI a également dévoilé une feuille électronique reposant sur la technologie Ch-LCD et un appareil ressemblant à un scanner de grande taille capable d’écrire sur ce papier numérique. Cet ePaper peut ensuite être intégré dans une feuille de papier cartonné réutilisable à volonté puisque les informations peuvent être modifiées. Lors d’une démonstration, le dispositif d’écriture a demandé 40 secondes environ pour insérer une image sur un ePaper de 3,5 sur 4,5 pouces. Les chercheurs envisagent de nombreux usages pour cette feuille électronique notamment pour la production d’affiches et de documents divers et variés comme les cartes de voeux.

Des écrans souples de très grande taille

Un développement conjoint associant l’ITRI et le fabricant de verre américain Corning a également été exposé lors de cette manifestation. Il s’agit ici de produire des écrans flexibles à bas coûts reposant sur la technologie OTFT (transistors organiques) qui présente comme principale particularité de pouvoir être utilisée avec du verre ou du plastique, précise l’ITRI. L’idée étant bien sûr de proposer des ePapers très bon marché.

D’autres technologies ont également été présentées lors de cette manifestation ; un écran flexible monochrome Ch-LCD de très grande taille capable d’être roulé et qui pourrait être utilisé dans les panneaux d’affichage ainsi qu’une feuille souple capable de résister à des températures élevées (jusqu’à 220 degrés).

Source

Publicités