Accueil » NewTech » VoIP : Nimbuzz s’ouvre à la 3G

VoIP : Nimbuzz s’ouvre à la 3G

Publicités

Quelques semaines après Fring, c’est aujourd’hui au tour de Nimbuzz d’annoncer l’ouverture de son application de voix sur IP aux appels passés en 3G. L’éditeur dynamise ainsi l’intérêt de son service permettant d’appeler gratuitement des contacts Skype, Yahoo! Messenger, Windows Live Messenger ou Google Talk.

Rappel des faits : fin janvier, Apple indique avoir décidé de modifier les conditions d’utilisation de la voix sur IP via l’iPhone et, désormais, autoriser que ces appels transitent par l’intermédiaire des réseaux cellulaires, alors que cet usage était jusqu’ici proscrit.

« Nous avons revu les conditions d’acceptation de notre programme de licence, en conjonction avec la mise à jour du kit de développement destiné à l’iPhone, à l’iPod Touch et à l’iPad. Cette mise à jour intègre la possibilité, pour les développeurs, de concevoir des applications de type voix sur IP faisant appel aux réseaux cellulaires », expliquait alors un des porte-paroles de la firme.

Conséquence : les éditeurs n’ont pas mis longtemps à modifier leurs applications en conséquence, comme le fait Nimbuzz aujourd’hui, qui en profite au passage pour rappeler que ses services offrent des coûts limités pour des appels vocaux vers des lignes fixes à l’étranger, en plus des appels gratuits via un compte SIP ou vers les services de messagerie instantanée / VoIP les plus courants.

Pour profiter de la 3G, il faudra télécharger la dernière version en date de Nimbuzz, disponible gratuitement sur l’App Store.

Publicités