Accueil » NewTech » Google se lance dans le paiement sans contact

Google se lance dans le paiement sans contact

Publicités

Le géant du Web, Google, a annoncé, jeudi 26 mai à New York, qu’il commençait à tester une nouvelle application pour téléphone portable, destinée à transformer l’appareil en système de paiement. L’application « Google Wallet », qui devrait d’abord être disponible à New York et San Francisco cet été, repose sur la technologie sans contact « Near field communication » (ou « NFC »), des ondes courtes permettant un échange de données d’une simple tape sur un lecteur installé chez les commerçants.

Ce système doit permettre aux mobinautes à la fois de payer leurs achats, en logeant des coordonnées de cartes bancaires ou en alimentant une carte de paiement prépayée, de profiter d’offres spéciales offertes par des commerçants et de valider des cartes de fidélité. Ces services existent déjà dans certains pays d’Asie où les consommateurs utilisent leur smartphone comme une carte de crédit.

Pour lancer son service, Google s’est associé à MasterCard, le numéro deux mondial des systèmes de paiement par carte bancaire, au groupe bancaire Citigroup, ainsi qu’à l’opérateur télécoms Sprint et à la société de traitement First Data. Le français Ingenico a confirmé vendredi participer à ce projet. Google et ses partenaires subventionneront également les modifications d’équipements chez les commerçants nécessaires à l’acceptation des paiements par mobile.

« Nous pensons que 2011 et au-delà sera l’ère du ‘Mo Lo' »: le commerce LOcal avec l’internet MObile, a déclaré une responsable de Google, Stephanie Tilenius, responsable des activités de Google liées au commerce, pour justifier ce lancement lors d’une présentation au siège new-yorkais de Google.

FORT POTENTIEL

Alors que les expériences de paiement sans contact se multiplient, notamment en France, Google a expliqué que son application, qui a vocation à être disponible sur tous les téléphones portables, qu’ils fonctionnent ou non avec son système d’exploitation Android, devait permettre d’attirer plus rapidement consommateurs et commerçants vers cette technologie. « C’est un problème de l’oeuf et de la poule. Nous pensons présenter des arguments convaincants pour que les gens s’y mettent », a déclaré un autre responsable de Google, Osama Bedier. Google a indiqué préparer également un lancement international, en Europe puis en Asie.

Le secteur du paiement sans contact est devenu de plus en plus concurrentiel, alors que les opérateurs de téléphonie mobile, des banques, et des sociétés technologiques et de réseaux de paiement par carte bancaire comme Visa et MasterCard essaient de s’imposer sur ce marché encore limité mais à fort potentiel.

A l’échelle mondiale, les paiements effectués sans contact pourraient atteindre 110 milliards de dollars (81 milliards d’euros) en 2014, contre 30 milliards de dollars (21,5 milliards d’euros) en 2012, selon les données de Juniper Research, qui assure qu’un téléphone sur six en activité dans le monde sera équipé d’une puce en 2014.

Source : http://www.lemonde.fr & http://www.lesnumeriques.com

Publicités