Accueil » NewTech » Nespresso relie ses machines sur le téléphone

Nespresso relie ses machines sur le téléphone

Publicités

Une carte Sim Orange va bientôt équiper deux machines de la gamme Nespresso destinée aux professionnels. Il s’agit des modèles Aguila et Zenius. C’est une innovation majeure pour la filiale de Nestlé qui a enregistré une croissance de 20% en 2011.

La machine à café communicante remontera en effet des informations de maintenance à Nespresso. « Cette communication dans les deux sens permet d’effectuer des diagnostics à distance de la machine et d’organiser des visites de maintenance préventives au besoin » indique le groupe. En outre, grâce à ces diagnostics à distance, les réparateurs de machines sauront avant même de se déplacer quelle est la nature de la panne.

Nespresso refuse d’en dire plus sur cette innovation mais à terme, elle pourrait permettre de spécialiser chaque technicien sur un type de panne, avec de meilleurs résultats et une intervention plus rapide.

Les machines à café Nespresso destinées aux professionnels sont présentes dans les chaines d’hôtels et restaurants et les PME. Des endroits où il n’y a pas toujours une personne responsable de leur fonctionnement, susceptible de contacter le service de maintenance. Cette mission pourra être accomplie par la machine elle-même.

Des capsules livrées sans passer commande ?

Le groupe ne veut pas anticiper sur les futures applications des machines communicantes mais, à l’évidence cela pourrait permettre de livrer de nouvelles capsules aux abonnés sans qu’ils aient besoin de passer une commande par téléphone ou internet. Et grâce à une meilleure connaissance de la fréquence de consommation de ses clients, Nespresso aura une visibilité à plus long terme sur ses livraisons futures et du coup, en amont sur ses stocks disponibles et sa vitesse de fabrication.

Mais l’industriel pourrait aussi tirer d’autres bénéfices hautement stratégiques de ses machines communicantes. « En automatisant la commande, il pourrait offrir un service nouveau et très appréciable et par là même, sécuriser son business car le client ne serait plus tenté d’utiliser des capsules ne provenant pas de la marque », analyse Fernando Erneta, PDG de la société Allo Machines, spécialisée dans les machines à café communicantes. Cette innovation serait une parade efficace au marché noir des capsules Nespresso Professional, que l’on voit apparaître depuis quelques temps en France, en provenance d’Italie.

Une arme efficace pour fidéliser ses clients

Enfin, la marque aurait intérêt à insérer aussi des cartes Sim dans les machines destinées aux particuliers. En déclenchant une livraison de capsules avant même que le client ait eu le temps de se demander où et comment il allait s’approvisionner, Nespresso prendrait un avantage décisif sur les industriels comme Sara Lee et EEC qui, comme le coucou, se sont invités dans son nid, en commercialisant des capsules compatibles avec ses machines.

Il lui reste cependant à perfectionner son système pour que la machine reconnaisse la couleur de la capsule et puisse passer une commande des parfums préférés du consommateur. Accessoirement, cela lui permettrait peut-être aussi d’identifier les capsules tiers et de proposer au client diverses manières de lui rester fidèle.

Publicités