Accueil » Uncategorized » Vous ne ferez plus vos courses comme avant

Vous ne ferez plus vos courses comme avant

Publicités

Pendant six mois lors de l’Expo Milano 2015, un designer italien met en scène le supermarché transparent et pédagogique, où le digital permet au consommateur de faire de meilleurs choix.

New York, année 2022 : une mégalopole de 44 millions d’habitants où l’eau est rare, la faune et la flore inexistantes et la nourriture agricole une presque relique du passé. En lançant son nouveau produit de synthèse, plus nutritif et disponible uniquement le mardi, la multinationale Soylentespère s’accaparer le quasi monopole du marché de l’alimentation, quitte à provoquer des émeutes. Voilà la scénarisation déprimante et heureusement irréaliste du futur de l’industrie agro-alimentaire du romancier Harry Harrison, auteur de Soleil Vert, adapté au grand écran parCharlton Heston au début des années 70.

 

Milan, année 2015 : le designer italien, Carlo Ratti, imagine le supermarché digital transparent de demain où le consommateur, mieux informé sur la provenance et la qualité des produits achetés, mange d’abord local et biologique. Nous préférons cette vision là de l’avenir. Pendant six mois, jusqu’en octobre 2015, le projet The Future Food District expose son expérience futuriste et optimiste pendant tout le temps de l’Expo Milano 2015, grand messe européenne annuelle qui cette année explore les possibilités de l’innovation, des traditions, de la créativité et de la technologie sur la nourriture et les régimes alimentaires. « Le Future Food District est un microcosme qui veut explorer de nouveaux modes d’intégration entre la nourriture et les personnes. Ce dialogue est possible aujourd’hui grâce à l’utilisation de nouvelles technologies et à l’application du concept d’Internet of Things. À l’intérieur de ce district, nous pourrons réfléchir sur les différentes façons dont la nourriture est et sera produite, distribuée, préparée et consommée. À travers un réseau d’informations, nous pourrons augmenter notre interaction avec les produits et les producteurs afin de prendre davantage conscience de ce que nous consommons », explique Carlo Ratti, dans la page consacrée à son projet sur le site web de l’exposition.

Une innovation qui sied avec son temps

En collaborant pour l’occasion avec la chaîne italienne COOP, le fondateur et patron de la firme Carlo Ratti Associati espère inspirer la grande distribution et instiguer la prise de pouvoir par les supermarchés interactifs et pédagogiques du futur. Il explique sa vision : « Dans le Future Food District, l’homme est au cœur de la chaîne alimentaire, dont la durabilité et l’autosuffisance sont améliorées par l’application de nouvelles technologies. L’interaction entre les consommateurs et les produits devient, ou plutôt, redevient transparente grâce à la médiation de réseaux d’informations ».

Concrètement, grâce à des tablettes interactives, des miroirs digitaux, un bras robotisé qui peint au spray des données colorisées, et une salle de classe du futur, le projet offre une expérience unique sur 2500 m2 et avec 1500 produits. A l’heure où le consommateur est de plus en plus soucieux d’informations pertinentes et crédibles sur la source de ses achats alimentaires, où sa conscience biologique et écologique augmente l’importance de la justesse de ses choix de produits, The Future Food District représente une opportunité bienvenue pour comprendre l’impact possible de la technologie sur la transparence et la pédagogie dans la grande distribution.

Pour vivre une expérience inédite et interactive d’achat dans le supermarché, où chacun pourra se glisser dans la peau d’un producteur et d’un consommateur, pour expérimenter l’emploi de technologies intuitives et amusantes dans la cuisine, et pour explorer un laboratoire d’innovations dans lequel les technologies et les éléments naturels cohabitent, vous savez où vous rendre avant octobre 2015.

Source :http://www.influencia.net

Publicités