Accueil » À propos

À propos

Jean Marc Ceccarelli

Membre d’une équipe qui a conçu, imaginé, quelques 200 Sites Intranet-Internet Métier ou divers Web Services au sein d’un groupe qui compte maintenant prés de 150.000 collaborateurs dans le monde.

La maîtrise des process a été complète puisque les membres de l’équipe ont aussi formé eux-mêmes les intranautes. Cette intégration complète a engendré un meilleur retour d’expérience et une plus grande proximité avec les utilisateurs. Ce processus atypique dans les grandes organisations a permis d’obtenir des résultats concrets, rapides, appréciés des utilisateurs et moins onéreux que les processus impliquant de lourdes structures. Les applications ainsi développées ont été plébiscitées dans les enquêtes internes. Dés lors le modèle mis au point par les membres actuels de l’équipe s’est naturellement imposé pour des applications non critiques hors des cœurs de métiers.

Nous sommes intervenus sur des projets de réalisation modulaire, qui permettent une mise en oeuvre rapide par lots sous moins de trois mois avec des livraisons scindées par lot. Cette approche s’est imposée logiquement comme un mode de fonctionnement itératif propice à éviter les dérives en terme de délais et de fonctionnalités. Cette méthode permet de maîtriser les risques financiers et les délais en cantonnant les risques de dérive financière à quelques semaines.

Avec l’accord des Dirigeants et divers Responsables, l’idée de créer une structure spécifique s’est imposée. Cette nouvelle forme autorise la conduite d’expériences technologiques innovantes en prenant ses décisions de façon plus indépendante.

Tout cela permettant d’optimiser et de mutualiser les coûts liés aux investissements de recherche et développement. Pour chaque projet, cette mutualisation et son extension hors du périmètre d’origine, est le gage d’une souplesse et d’une réactivité de start-up.. mais avec une expérience large et éprouvée.

En continuant d’ oeuvrer pour son sponsor, sa structure juridique indépendante lui permet de mutualiser au delà de son périmètre initial ses travaux réalisés avec les techniques “open source”. Dans les diverses phases d’étude, puis de développement et d’insertion, cette approche conduit à une réduction des délais de mise en oeuvre et donc des coûts pour l’ensemble des bénéficiaires. Les solutions sont robustes et éprouvées à grande échelle…

Ces résultats ont été obtenus par un mix de divers facteurs.

• Un circuit court et une proximité des utilisateurs/équipes de développement. Pas de séparation couteuse entre ce qu’il est convenu d’appeler MOA et MOE.

• Des techniques non propriétaires – Dés 2001, nous avons fait le choix de l’Open Source

• Ce choix technique a permis de mutualiser les compétences mais aussi les procédures, objet métiers, composants..

• Une stratégie de version rapprochée et itérative avec plusieurs avantages. Une réactivité forte, une intégration rapide des meilleures suggestions, des coûts maitrisés, une courbe d’apprentissage bien assumé par les utilisateurs..

C’est à Marseille, sous la Direction de Thierry Laborde (Directeur Régional Méditerranée) fin 2004, et bien avant Strasbourg, Nice et Caen, que le paiement par téléphone mobile a été expérimenté, réalisé avec Jean-Michel Billaut (Fondateur de l’Atelier BNP Paribas) et Christian Salles (Operational research chez BNP Paribas). https://goo.gl/UWL2RK

Jean-Marc Ceccarelli

Publicités